Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 16 Mai 2015 14:01 #53127

  • cotentin50
  • Portrait de cotentin50
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 2534
  • Nombre de ruche : 9
  • Localisation :
    les pieux 50340 manche
je traite mon pieux,je fais opérer mon gréfier,le varoa
cotentin50
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 16 Mai 2015 14:18 #53130

  • mathieua
  • Portrait de mathieua
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 1558
  • Localisation :
    Sud Manche (Baie duMont Saint Michel)
Mais Mielpinpin, je les donnes les réponses, pas de soucis (bien qu'elles soient rhétoriques, mais si tu y tiens!)

Puces : En prévention HE sur le chat, si jamais la maison est quand même infestée, je penserais à un traitement chimique, mais pour le moment ça n'est pas arrivé (faut dire que le chat n'est pas emprisonné dans la maison, ça aide :whistle: )

Les chats chez nous vivent dehors quasi toute l'année, la sélection naturelle fait le reste.

Varroa : AF mais je pense à ajouter AO parce que parfois je doute sur certaines colonies.

Voilà.
Moi aussi j'ai posé des questions, et personne à répondu ;)

Quand même, je vois bien que certains se sentent agressé car qualifié de "voleurs", mais si on y réfléchi, c'est le principe même de l'apiculture! On s'occupe de nos abeilles pour en tirer essaims et miel!
Après, le problème c'est encore une fois de savoir comment on le fait, d'une part, et si on l'assume d'autre part.
Moi ça me dérange pas! Et je mange pas de bidoche, je sais pourquoi et ça m'empêche pas d'exploiter mes abeilles!!!!

Ou est l'esprit tordu? Je pense qu'il est chez ceux qui préfèrent pointer les contradictions des autres plutôt que les sienne!
;)
http://www.mathieua.fr/blog/
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 16 Mai 2015 15:50 #53136

  • jeuneapi
  • Portrait de jeuneapi
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 874
  • Nombre de ruche : 7
  • Localisation :
    Le Beugnon Deux Sévres
Mielpimpin écrit:
J'invite toutes les personnes qui ont posté ici à répondre à ces questions :

Votre lit est infesté de puces , que faites vous ?

Votre chatte de gouttière n'arrête pas de faire 14 chatons par ans , quelle est votre comportement ?

Vos abeilles sont parasitées par des varroas , vous choisissez de tuer quel animal ?

Je n'ai pas posté,mais je vais répondre :

Pour le lit infesté de puces,j'invite la chatte et ses chatons à se coucher dessus en souhaitant que les puces changent d'habitat. :)

Pour traiter la question entre abeilles et varroas j'emploie l'acide formique en espérant ne pas "flinquer" mes reines.(On ne rit pas et je sais de quoi je parle) :( :(
« Ne laissez pas le comportement des autres détruire votre paix intérieure » (Dalaï Lama)…
Dernière édition: 16 Mai 2015 15:52 par jeuneapi. Raison: correction
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 07:53 #53159

  • N142CA
  • Portrait de N142CA
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 3026
  • Nombre de ruche : 30
  • Localisation :
    Aveyron, France
tout le monde sait que le système est pourri jusqu'à l'os. Si l'on choisit d'être végétarien on peut manger du fromage fait avec le lait destiné à un animal qui sera abattu à 15 jours de vie... donc on participe autant que ceux qui mangent de la viande. il faut légiférer contre la façon de produire car les animaux sont intelligents, sensibles et sociaux. Arrêtons les camps de concentration et d'extermination que sont devenu les élevages
des conditions et une durée de vie descentes pour les animaux fournis par des hommes qui gardent leur dignité
www.cajonlafeuille.com/
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 08:25 #53160

  • Nouna
  • Portrait de Nouna
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 2931
  • Nombre de ruche : 8
  • Localisation :
    Isère, région viennoise.
Mielpimpin écrit:
J'invite toutes les personnes qui ont posté ici à répondre à ces questions :

Votre lit est infesté de puces , que faites vous ?

Je recherche un traitement naturel, pas de chimie de synthèse. S'il n'y en a pas, je change la literie.

Votre chatte de gouttière n'arrête pas de faire 14 chatons par ans , quelle est votre comportement ?

Opération chirurgicale.

Vos abeilles sont parasitées par des varroas , vous choisissez de tuer quel animal ?Le varroa, mais avec des produits mais non la chimie de synthèse.

Je ne vois pas pourquoi on se culpabiliserait autant de devoir exploiter ou tuer d'autres animaux, à partir du moment où cela est nécessaire pour survivre. Beaucoup d'autres animaux font de même : des fourmis exploitent des pucerons pour leur prélever le miellat par exemple. Là où ça ne va plus c'est la dimension industrielle que cela a pris chez l'être humain et toutes les dérives qui l'accompagnent (maltraitance inévitable des cheptels à cause de leur trop forte concentration, par exemple).
Je suis désolée, mais j'en reviens toujours là : la population humaine a bcp trop proliféré, à tel point que c'en est devenu insoutenable pour la planète qui nous porte, et il est temps que cela change ! Mais personne n'en parle, c'est bien dommage. Apparemment c'est un mal inévitable (comme l'est la mondialisation parait-il) contre lequel on ne peut rien... la surpopulation humaine et le véritable problème. La meilleure période dans l'histoire de l'homme où sa relation avec la nature était équilibrée s'est achevée avec le mésolithique (mode de vie chasseur-cueilleur) : dès lors que se sont mis en place l'agriculture et l'élevage les problèmes ont commencé à arriver (maladies, exploitations, ...).
Lui qui nous enseigne par les bêtes sauvages, nous apprend la sagesse par les oiseaux” Job 35,11.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 08:44 #53162

  • vincent10
  • Portrait de vincent10
  • Hors Ligne
  • Ouvrière butineuse
  • Messages : 446
  • Nombre de ruche : 200
mathieua écrit:
Moi aussi j'ai posé des questions, et personne à répondu ;)

Quand même, je vois bien que certains se sentent agressé car qualifié de "voleurs", mais si on y réfléchi, c'est le principe même de l'apiculture! On s'occupe de nos abeilles pour en tirer essaims et miel!
Après, le problème c'est encore une fois de savoir comment on le fait, d'une part, et si on l'assume d'autre part.
Moi ça me dérange pas! Et je mange pas de bidoche, je sais pourquoi et ça m'empêche pas d'exploiter mes abeilles!!!!

Ou est l'esprit tordu? Je pense qu'il est chez ceux qui préfèrent pointer les contradictions des autres plutôt que les sienne!
;)

On est bien d'accord mathieu donc les vegan qui vienne pointer les contradiction chez les api ont l'esprit tordu.(si tant est qu'il puisse y avoir des "camps de bon et de méchant")

L'échange avec ces extrémiste est impossible il se cache derrière l'excuse du système nerveux de la classe animal que n'a pas le végétal (comme l'argument que toi tu utilise.....

bref il se cache derrière un dogme et tout dogme a une face obscure, s'il n'aime pas notre façon de produire du miel il n'ont qu'a le faire eux même et ne pas faire chier leur monde.

Le plus gros problème de l'abeille ce ne sont pas les apiculteur mais l’environnement dans lesquelles elles évoluent donc pour moi c'est un combat d'arrière garde inutile et contre productif, je privilégie les combat d'utilité prioritaire.
il ferait mieux de lutter avec nous que contre nous.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: pierrolefou, Franz

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 08:52 #53164

  • cotentin50
  • Portrait de cotentin50
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 2534
  • Nombre de ruche : 9
  • Localisation :
    les pieux 50340 manche
qu'il continue a se prendre pour un lapin ou une tortue et même pour un escargot ça ne me dérange pas,le temps qu'il ne m'emmerde pas je ne les emmerderez pas.moi je fais partie des pêcheur/cueilleur. :pinch:
cotentin50
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 08:53 #53166

  • cotentin50
  • Portrait de cotentin50
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 2534
  • Nombre de ruche : 9
  • Localisation :
    les pieux 50340 manche
et CHASSEUR
cotentin50
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 10:13 #53171

  • pierrolefou
  • Portrait de pierrolefou
  • Hors Ligne
  • Reine
  • Messages : 10084
  • Nombre de ruche : 300
  • Localisation :
    lot et garonne, con !!
cotentin50 écrit:
et CHASSEUR

et du coup meme les chasseurs de fantomes on les prend pour des c. ns :woohoo: :whistle: a+
je pars toujours d un principe et quand j en ai pas je pars pas
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: cotentin50

Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 20:55 #53208

  • Franz
  • Portrait de Franz
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 2813
  • Nombre de ruche : 6
mathieua écrit:
Cet article est documenté, on peut déjà saluer cet effort que beaucoup ne font pas!

Oui mais comme dit Blaireau, absolument tout est vu au travers d'un filtre qui ne laisse rien de positif. Par exemple dire que les apiculteurs aiment leurs abeilles, ce serait la moindre des choses.

Après, ce qui est intéressant c'est les questions que ça amène.

  • ->Et enfin : OUI, le miel c'est du vol ! Il n'y a aucun accord entre la colonie et l'apiculteur ! Nous sommes "exploitants", le mot est clair !
  • [/ul]

    Non, bien sûr que non, si c'est ça va proposer un contrat à la reine de chaque colonie. C'est grotesque de mettre l'être humain sur le même plan que l'insecte. À ce compte-là en cas d'incendie, tu sauves tes ruches et tu laisse brûler la ferme de ton voisin.

    Tu l'écris toi-même : les apis sont exploitants... pas exploiteurs. Ils veillent sur la santé de leurs abeilles, ils ne sont pas esclavagistes. Ils ne prennent que le surplus, ce ne sont pas des voleurs.
    Dernière édition: 17 Mai 2015 20:55 par Franz.
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 22:23 #53219

    • Dododoni
    • Portrait de Dododoni
    • Hors Ligne
    • Faux bourdon
    • Messages : 1472
    • Nombre de ruche : 9
    Nouna écrit:
    Je ne vois pas pourquoi on se culpabiliserait autant de devoir exploiter ou tuer d'autres animaux, à partir du moment où cela est nécessaire pour survivre. Beaucoup d'autres animaux font de même : des fourmis exploitent des pucerons pour leur prélever le miellat par exemple. Là où ça ne va plus c'est la dimension industrielle que cela a pris chez l'être humain et toutes les dérives qui l'accompagnent (maltraitance inévitable des cheptels à cause de leur trop forte concentration, par exemple).
    Je suis désolée, mais j'en reviens toujours là : la population humaine a bcp trop proliféré, à tel point que c'en est devenu insoutenable pour la planète qui nous porte, et il est temps que cela change ! Mais personne n'en parle, c'est bien dommage. Apparemment c'est un mal inévitable (comme l'est la mondialisation parait-il) contre lequel on ne peut rien... la surpopulation humaine et le véritable problème. La meilleure période dans l'histoire de l'homme où sa relation avec la nature était équilibrée s'est achevée avec le mésolithique (mode de vie chasseur-cueilleur) : dès lors que se sont mis en place l'agriculture et l'élevage les problèmes ont commencé à arriver (maladies, exploitations, ...).

    Je suis 1000 fois d'accord avec nouna.

    Quand au fait de croire qu'il n'y a pas de supériorité chez les animaux c'est faux et archi faux. La nature est fait de dominant et de dominé c'est comme ça c'est l'ordre établi. On peut parler du lion et de la gazelle. Ou même intra-espece, l'exemple le plus frappant c'est chez les loups avec le male alpha, le souffre douleur etc etc.

    Nous n'inventons rien, nous reproduisons finalement que ce que nous avons en nous, l'instinct animal, le cerveau reptilien.
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
    Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Nouna

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 22:28 #53220

    • mathieua
    • Portrait de mathieua
    • Hors Ligne
    • Faux bourdon
    • Messages : 1558
    • Localisation :
      Sud Manche (Baie duMont Saint Michel)
    J'ai bien précisé que je n'étais pas d'accord avec leur vision du monde...

    Tenter de comprendre le point de vue de quelqu'un n'est pas adhérer à ce point de vue.

    Vous êtes dans l'insulte et le conflit, encore plus que dans l'article qui vous agresse!

    ça n'a pas de sens, on a des arguments, on les expose, basta!
    Inutile de chier sur des gens et de pratiques qui vous sont inconnues...

    Quand à accuser le végétarisme d'avoir le même impact que la production de viande, c'est inexact...

    Dommage que l'on ne puisse pas en discuter! C'est certain que l'article est très partisan et ne donne qu'un point de vue. Mais si on a la même attitude, rien n'avance. Je préfère y réfléchir au lieu de chier sur la gueule des gens.
    Et je reste libre de le faire malgré les critiques!
    ;)
    http://www.mathieua.fr/blog/
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 23:14 #53223

    • Dododoni
    • Portrait de Dododoni
    • Hors Ligne
    • Faux bourdon
    • Messages : 1472
    • Nombre de ruche : 9
    Qui a insulté ou chier sur la gueule des gens?

    En tout cas ce n'était pas mon intention.
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 23:15 #53224

    • ddev
    • Portrait de ddev
    • Hors Ligne
    • Faux bourdon
    • Messages : 1027
    • Nombre de ruche : 30
    • Localisation :
      lyon
    blaireaudesbois écrit:
    On peut s'étonner qu'un texte aussi agressif soit publié sur un site du ministère de l'agriculture.

    Heu, juste la 1ere référence (1) viens du ministère, le texte en lui même non.
    Sinon en effet faudrait se poser des questions, ce serait comme les manifs organisées par le ministère de l'intérieur, enfin plus rien ne m'étonne ...
    bzz bzz bzz
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
    Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Nouna

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 23:26 #53225

    • ddev
    • Portrait de ddev
    • Hors Ligne
    • Faux bourdon
    • Messages : 1027
    • Nombre de ruche : 30
    • Localisation :
      lyon
    Dododoni écrit:
    On peut parler du lion et de la gazelle.

    Exact et qui voit l'attitude du lion immorale, veux / vise en fait du mal au lion. Donc traiter l'apiculteur de voleur ... je vous laisse conclure.
    bzz bzz bzz
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 17 Mai 2015 23:28 #53226

    • ddev
    • Portrait de ddev
    • Hors Ligne
    • Faux bourdon
    • Messages : 1027
    • Nombre de ruche : 30
    • Localisation :
      lyon
    mathieua écrit:
    je vois bien que certains se sentent agressé car qualifié de "voleurs"

    Je suis calomniés, je suis pas un voleur, sans la belle ruche comme une terre promise que je donne à cet essaim ce dernier n'aurait possiblement pas le même avenir. Je lui porte attention et il me le rend par rétribution, c'est presque une symbiose.

    Je ne rafle pas, je donne et je prends.

    @pinpin
    * le lit, j'y passe 1/3 de mon temps, c'est important si il existe une solution qui soit pas nocive pour moi allons y, sinon faut changer
    * la chatte à castrer, elle risque d'y passer
    * j'essaye de controler le varroa si possible

    @nouna
    je suis d'ak, la surpopulation devient un problème, d'autant que l'homme tel qu'on est actuellement vit au mieux dans des petites communautés agraires, avec certains apports conforts de la modernité.
    bzz bzz bzz
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 18 Mai 2015 00:31 #53234

    • barbemiel
    • Portrait de barbemiel
    • Hors Ligne
    • Faux bourdon
    • Messages : 4215
    • Nombre de ruche : 22
    • Localisation :
      Aix en Provence
    Mais les abeilles aiment les plus grands des voleurs






    Voila c est mieux
    Si je fais ce que je dis,je vous dis pas de le faire...
    Dernière édition: 18 Mai 2015 00:33 par barbemiel.
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
    Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Nouna

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 18 Mai 2015 08:21 #53242

    • mathieua
    • Portrait de mathieua
    • Hors Ligne
    • Faux bourdon
    • Messages : 1558
    • Localisation :
      Sud Manche (Baie duMont Saint Michel)
    ddev écrit:

    Je suis calomniés, je suis pas un voleur, sans la belle ruche comme une terre promise que je donne à cet essaim ce dernier n'aurait possiblement pas le même avenir. Je lui porte attention et il me le rend par rétribution, c'est presque une symbiose.

    Je ne rafle pas, je donne et je prends.
    Sauf que si l'abeille a besoin de l'homme aujourd'hui, c'est parce que l'homme a rendu son environnement naturel invivable...
    Et comme dit plus haut, il n'y a absolument pas de "contrat" passé avec le colonie. En tous cas moi j'ai jamais rien fait signer aux miennes!

    Une symbiose c'est quand les deux parties ont le contrôle mutuel. Là c'est clairement l'apiculteur qui a la main!
    ;)

    Il faut bien comprendre que cet article ne s'adresse pas à vous!
    Le pré-requis pour comprendre cet article, c'est de penser que toutes les espèces doivent être respectées dans leurs libertés de choix. Et donc que l'homme ne doit pas intervenir dans ce processus.

    Pour comprendre ce point de vue il faut soit y adhérer, soi être suffisamment ouvert d'esprit pour accepter d'y réfléchir.

    Mon opinion, à moi, n'est pas celle là. En revanche je trouve la question intéressante. Je ne trouve pas ce texte agressif, je ne trouve pas qu'il "accuse" l'apiculteur. Il questionne l'homme et sa relation à la nature, qui est une relation de soumission. C'est la culture Judéo-chrétienne, "croissez et multipliez, soumettez la nature...etc..."

    D'autres positionnements existent dans d'autres cultures, basés sur l'harmonie entre l'homme et son environnement. Je trouve que les questions de cet article peuvent amener à cette réflexion sur la place de l'homme.

    Personnellement, je suis POUR l'agriculture, pour deux raison principales :

    1-fournir une nourriture saine et suffisante à la communauté
    2-créer un rapport entre l'homme et l'animal, puisqu'à l'état de nature l'animal devient parfois soit un concurrent, soit carrément un danger.

    Je ne suis donc pas antispéciste. Par contre, j'admets volontiers que ce n'est pas une symbiose entre l'homme et l'animal que l'agriculture!

    La vache ne demande pas être traite, l'abeille ne demande pas à ce qu'on s'occupe d'elle, etc...
    Donc quand on me dit que je "vole le miel", hé bien oui, c'est vrai, assurément! Mais si je le fait d'une manière la plus respectueuse possible, que ça permet de maintenir un rapport homme/abeille, et que ça nourrit la communauté, alors je suis prêt à l'assumer sans problème!
    http://www.mathieua.fr/blog/
    Dernière édition: 18 Mai 2015 11:27 par mathieua.
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
    Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Nouna

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 18 Mai 2015 11:12 #53251

    • Leidjill
    • Portrait de Leidjill
    • Hors Ligne
    • Ouvrière butineuse
    • Messages : 299
    • Nombre de ruche : 2
    J'aime bien ton point de vue, mathieua...

    C'est vrai que le texte dont on parle est biaisé pour ne présenter que les mauvais côtés, mais c'est vrai aussi qu'une fois ceci accepté, l'article est bien documenté et pose des questions quelquefois pertinentes.

    Ceci dit, ça m'ennuie sur le fond de lire un texte visiblement biaisé, car si moi je le sais parce que je connais aussi un peu le sujet, ce n'est peut-être pas le cas de tous les lecteurs de cet article, qui sont probablement déjà sur ce site parce qu'ils adhèrent à une certaine idéologie, que ce texte conforte sans présenter l'autre face du sujet.

    Maintenant je suis bien placée aussi pour nuancer ton propos " Là c'est clairement l'apiculteur qui a la main!" => euh l'essaim n'est pas enfermé tout de même... il y a toujours le choix de l'essaimage... Non ? C'est déjà une liberté bien plus grande que celle de la vache par exemple.
    Dernière édition: 18 Mai 2015 11:13 par Leidjill.
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
    Cet utilisateur a été remercié pour son message par: mathieua

    Pour les vegans nous sommes des enfumeurs voleurs 18 Mai 2015 11:21 #53252

    • mathieua
    • Portrait de mathieua
    • Hors Ligne
    • Faux bourdon
    • Messages : 1558
    • Localisation :
      Sud Manche (Baie duMont Saint Michel)
    L'essaim, au moment ou il s'installe dans la ruchette, sait-il qu'il sera dérangé par l'apiculteur par la suite?

    Une colonie installée, couvain pondu, peut-elle changer d'endroit sans dommages, est-elle programmé pour ça?

    ;)
    vincent10 écrit:

    L'échange avec ces extrémiste est impossible il se cache derrière l'excuse du système nerveux de la classe animal que n'a pas le végétal (comme l'argument que toi tu utilise.....
    Tu n'as pas dut essayer souvent de discuter avec eux, parce que bizarrement moi j'y arrive, je respecte leur point de vue, ils respectent le mien, on mange pas la même chose mais on mange à la même table..
    ;)

    Ensuite, si tu trouves pertinent de comparer une vache et une laitue, je te conseille ce livre :


    :lol:
    http://www.mathieua.fr/blog/
    Dernière édition: 18 Mai 2015 11:38 par mathieua.
    L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
    Temps de génération de la page : 0.344 secondes

    Connexion

    Copyright ©  2008-2016 - Ruche-Apiculture.com
     
    Go to top