Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : vélutina en Belgique?

Re: vélutina en Belgique? 27 Nov 2011 13:46 #11938

  • fred dep 17
  • Portrait de fred dep 17
  • Hors Ligne
  • Ouvrière nettoyeuse
  • Messages : 38
  • Nombre de ruche : 2
je suis en accord avec se que tu dis se n'est pas la solution en effet si toi tu pièges et que ton voisin ne fait rien ou la ville a coté ne fait rien les frelons vont venir et s' installés tu as raison .
je te donne mon expérience de cet été j'ai subis les attaques des v v au point de perdre 4 ruches .mais dans ces pièges là avec du miel et a bonne distance de mes ruches en fin d'été j'ai eu des reines sexuées et le fin du fin c'est que chaque piège avec une reine m'a attiré une dizaines de mâles . se ne sont que des essais de terrain mais si cela se confirme moins de mâles égal moins de nids car moins de reine fécondées . je ne peux pas être affirmatif car cela s'est fait sur un petit secteur et je suis le seul .mais cela ne te coût rien de faire des essais et de donner ton retour d'expérience .c'est ensemble qu'on y arrivera .
maintenant en se qui concerne le piégeage de fondatrice de printemps se n'est pas suffisant il faut aussi une destruction des nids début juillet mais les deux conjuguais ont fait leurs preuves en Aquitaine d'après les apiculteurs comme jpv33 le dit .
je ne suis pas pour un débat pour ou contre .je te montre juste ce que je fais ici et qui fonctionne très bien après nul n'est prophète en son royaume
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: lebruant

Re: vélutina en Belgique? 27 Nov 2011 18:37 #11940

  • guillaume31
  • Portrait de guillaume31
  • Hors Ligne
  • Ouvrière maçonne
  • Messages : 80
  • Nombre de ruche : 10
Bonjour fred, je suis d'accord avec toi, et l'important c'est vraiment ce que vous qui êtes en première ligne face au frelon, avez réussi à mettre en place pour protéger vos ruches.
La destruction des nids en juillet est vraiment importante.

Guillaume
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 28 Nov 2011 07:27 #11942

  • blaireaudesbois
  • Portrait de blaireaudesbois
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 2086
  • Nombre de ruche : 20
  • Localisation :
    07700 Gras, France
Il y a des apiculteurs au Japon et en Asie. Ils ont probablement une expérience bien plus ancienne que nous de la cohabitation de leurs ruches avec le Vespa velutina, du fait qu'il est indigène là bas. Appats, pièges ou stratégies particulières, il serait peut être nécessaire d'entamer un dialogue avec eux pour savoir comment ils font.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 28 Nov 2011 07:52 #11944

  • jpv33
  • Portrait de jpv33
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 811
  • Nombre de ruche : 30
Oui et c'est déjà fait
Pour info le prédateur du frelon asiatique en Asie est l'homme qui utilise les larves ( riches en protéines) et les frelons pour se nourrir et faire commerce
Il y a beaucoup de chasseurs de nids de frelons,( comme les désinsectiseurs chez nous)
Si les frelons deviennent trop agressifs auprés des ruches ils utilisent les sevices de petites mains familiales avec des raquettes en bambou pour les tuer c'est tout
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 28 Nov 2011 08:03 #11945

  • blaireaudesbois
  • Portrait de blaireaudesbois
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 2086
  • Nombre de ruche : 20
  • Localisation :
    07700 Gras, France
Quoi ? Ils les mangent ? Et il y a moyen de faire du pognon avec le couvain ? Voilà l'info à répandre. Mettons Jean Pierre Coffe sur cette cause, la consommation du couvain de frelon. C'est bon ? Combien ça coute ? Il faut faire cuire ?
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 28 Nov 2011 09:19 #11946

  • jpv33
  • Portrait de jpv33
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 811
  • Nombre de ruche : 30
Oui et il n'y a rien d'exceptionnel, ils mangent également les sauterelles et les criquets
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 28 Nov 2011 11:08 #11950

  • frelon asiatique
  • Portrait de frelon asiatique
blaireaudesbois écrit:
Il y a des apiculteurs au Japon et en Asie. Ils ont probablement une expérience bien plus ancienne que nous de la cohabitation de leurs ruches avec le Vespa velutina, du fait qu'il est indigène là bas. Appats, pièges ou stratégies particulières, il serait peut être nécessaire d'entamer un dialogue avec eux pour savoir comment ils font.

Ils ne piègent pas les fondatrices, ils recherchent les nids, les laissent devenir bien gros de préférence et les récoltent à maturité donc avant que la nouvelle génération de sexués ne soient sortie de la colonie. Ainsi, une fois détruite, la colonie en question , qui n'aura pas de descendance, a assuré le maintien d'un territoire exempt de concurrence et qui ne pourra pas être recolonisé avant la prochaine saison.
Les chinois sans le savoir ont laissé s'instaurer un équilibre "naturel" qui nuit à la prolifération des nids...(Le principal ennemi du frelon c'est lui-même). Je sais que les partisans du piégeage et de la destruction généralisée vont tirer à boulets rouges sur ce mail, alors je répète à ceux qui ne sont pas encore colonisés de réfléchir à deux fois avant d'utiliser les même méthodes que celles misent en oeuvre dans le sud-ouest depuis 2006.
Dernière édition: 28 Nov 2011 11:10 par frelon asiatique.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 28 Nov 2011 12:12 #11952

  • sipatte
  • Portrait de sipatte
  • Hors Ligne
  • Ouvrière butineuse
  • Messages : 422
  • Nombre de ruche : 3
Le problème de cette méthode chinoise, c'est qu'elle freine à peine l'expansion du FA (toujours quelques nids qu'on ne trouvera pas), et que le FA décimera les ruches jusqu'en juillet.

Si un bon piégeage peut réduire localement la pression sur les ruches, on ne peut pas en vouloir aux apiculteurs de le tenter.

Ok les fondatrices se font concurrence, mais je ne vois pas en quoi leur piégeage et les destructions de petits nids accélèreraient l'installation du frelon asiatique. Au pire ces piégeages ne servent à rien, au mieux - coup de bol - ils ont repoussés l'installation dans les parages.

PS : c'est pas des boulets rouges hein ;)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 29 Nov 2011 07:00 #11953

  • lafleur
  • Portrait de lafleur
  • Hors Ligne
  • Ouvrière gardienne
  • Messages : 208
  • Nombre de ruche : 9
C'est extraordinaire la position de certains formateurs qui interviennent sur ce site alors qu'ils n'ont- jamais apparemment- vu le moindre frelon asiatique….

Il sera très intéressant de revoir leur position lorsqu'ils seront MALHEUREUSEMENT confrontés réellement au problème de cette présence indésirable sur leur territoire et de voir détériorer tous les jours leur environnement .

L’exemple concret ou il y a un ou deux ans ou les élus du Conseil général de la Charente Maritime riaient et se moquaient de la présence de cette bestiole et qui financent aujourd'hui -en 2011- la destruction des nids dans ce département.

Comme quoi il n’y a pas que les I…. et les C… qui changent d’avis
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 29 Nov 2011 09:20 #11959

  • bbroust45
  • Portrait de bbroust45
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 1630
  • Nombre de ruche : 17
  • Localisation :
    Cléry Saint André 45370
Un nid a été détruit cet été à Olivet dans le Loiret. Olivet est à 120kms de Paris!
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 29 Nov 2011 10:20 #11964

  • frelon asiatique
  • Portrait de frelon asiatique
En ce qui me concerne, je pense avoir observé beaucoup de frelons, vraiment beaucoup. Je vais donc commencer par reprendre en clair cette vieille citation qui vient de nous être rappelée.
« Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis »
Aujourd'hui, si nous voulons avancer face à la problématique de Vespa Vélutina, nous devons faire confiance à nos scientifiques. Au début de l'invasion, pris de court face à un problème nouveau et fulgurant, il faut bien l'avouer, leurs conseils et leur communication n'étaient pas au top, d'où une certaine défiance qui s'est instaurée, laissant le champ libre à une foule de « spécialistes » et autre conseillers es-frelon, relayés par moult apiculteurs amateurs consternés.
Si nous regardons le bilan de la lutte aujourd'hui et en particulier dans les départements infestés en premier, nous constatons que le grand vainqueur, c'est .....l'envahisseur.
Il y a quelque chose qui ne va pas. On peut se contenter de dire que la prolifération qui perdure est de faute de Pierre ou Paul qui n'a pas fait détruire ce nid situé à 25m de haut dans le grand peuplier de son jardin. On sait pertinemment que c'est aussi le fait de ces deux autres nids découverts plus loin en lisière de forêt après la chute des feuilles.
Ceux qui pensent que la mobilisation générale viendra à bout du problème doivent garder présent à l'esprit que la colonisation qui touche actuellement la moitié de notre pays est vraisemblablement induite d'une seule reine introduite. Si nous décidions de « changer d'avis » et d'écouter aujourd'hui l'avis de nos scientifiques, pensez-vous que la situation serait plus grave? Si oui... n'allez pas plus loin dans la lecture.
Nous devons arrêter de piéger systématiquement les fondatrices au printemps, un équilibre naturel s'instaure entre elles au moment critique de la fondation des colonies. Le principal ennemi de VV c'est lui-même. J'ai appliqué et vérifié cette théorie.
Il faut laisser en place jusqu'en fin juillet, mi-août, tout nid découvert ne présentant pas de danger pour les particuliers ou trop proche d'un rucher. Avant cette période, la pression sur les abeilles est acceptable voire souhaitable car propice à l'acquisition d'un réflexe de défense.
En laissant s'appliquer le principe de territorialité propre à l'espèce par une destruction retardée et en lui coupant toute descendance de sexués pour l'année suivante, on donnera à VV la possibilité de prendre naturellement sa place dans notre environnement. Si quelqu'un vous dit que « si tout le mode s'y met, on arrivera un jour a repousser l'envahisseur », ne le croyez pas. Le frelon asiatique fait déjà et pour longtemps partie des espèces de notre environnement.
Piéger dans et aux abords des ruchers uniquement et seulement quand la pression des ouvrières de VV se fait trop pressante, généralement à partir de juillet. Faire savoir au plus grand nombre de particuliers que l'idée de mettre des pièges à guêpes et frelons (sélectifs ou pas) est une mauvaise idée. Il faut mettre autant d'énergie sinon plus pour faire savoir au contraire que c'était et ça restera une mauvaise idée. Le piégeage bouteille n'est pas un geste citoyen comme certains on cru bon de le faire savoir, c'est une erreur qui profite à VV.
Enfin, attention à certaines interprétations de ce que j'avance ici. Je ne cherche pas, comme certains ont pu me le reprocher, à faire le jeu des désinsectiseurs (dont je suis) en cherchant la prolifération de VV. Je suis aussi un apiculteur amateur qui aime ses abeilles et responsable. Les désinsectiseurs n'ont aucun intérêt à voir appliquer cette façon de procéder. Elle n'augmente pas le nombre de nids, en revanche elle présente le désavantage de concentrer leur destruction sur une période courte, ce qui demande un engagement plus contraignant.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 29 Nov 2011 11:05 #11966

  • jpv33
  • Portrait de jpv33
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 811
  • Nombre de ruche : 30
Merci pour ces infos,mais à vous lire vous ruches ne sont pas concernées par les attaques du frelon asiatique, vous devriez lire en complément des articles du M.H.N d'autres réalisés par des apiculteurs aquitains qui ont été confrontés au problème et qui l'ont solutionné
Vous devriez savoir que les pièges mis à côté des ruches en été lors des attaques de frelons asiatiques sont inefficaces et ne diminuent pas en aucune façon la pression de prédation devant les ruches ( ce serait trop simple)
Le coefficient de multiplication des nids d'une année sur l'autre est compris entre sept et dix nids avec la concurrence des reines fondatrices sinon il y aurait 5 fois plus de nids, voilà la réalité
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 29 Nov 2011 11:29 #11967

  • frelon asiatique
  • Portrait de frelon asiatique
Nous n'avons bien évidemment pas la même réalité et c'est normal. J'essaie de lire tout ce qui s'écrit sur VV et pas seulement "les rares" publications du MNHN. Si les apiculteurs aquitains (dont je suis) ont résolu le problème je m'en réjouis, mais c'est pas trop ce que j'entends dire autour de moi ou lis sur les forum, les blog et articles de journaux.
Je soutiens que l'on peut "diminuer significativement" la pression de VV sur un rucher en piégeant en juillet. A cette époque VV est créancé à la fois sur le glucide et la protéine. Il y a pression et pression, à partir de quand estime-t'on que la pression n'est pas supportable pour une ruche en bonne santé?
Si j'interprète votre analyse sur la multiplication des nids, dans un site où un nid arrive à maturité, il y en aura environ 10 l'année prochaine et si par malchance on en laisse 4 il y en aura donc potentiellement 40 l'année suivante...Ils vont être un peu à l'étroit non?
D'où tenez vous ce coefficient de multiplication...de 7 et 10 car je n'ai pas le même? J'ai 0.8 à 1.2... mais je me trompe peut-être je me réfère a une étude Néozélandaise de 2007.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 29 Nov 2011 14:15 #11972

  • sipatte
  • Portrait de sipatte
  • Hors Ligne
  • Ouvrière butineuse
  • Messages : 422
  • Nombre de ruche : 3
frelon asiatique écrit:
Nous devons arrêter de piéger systématiquement les fondatrices au printemps, un équilibre naturel s'instaure entre elles au moment critique de la fondation des colonies. Le principal ennemi de VV c'est lui-même. J'ai appliqué et vérifié cette théorie.
Le piégeage n'empêchera pas la concurrence entre les fondatrices me semble t-il.

frelon asiatique écrit:
…Avant cette période, la pression sur les abeilles est acceptable voire souhaitable car propice à l'acquisition d'un réflexe de défense.
Acquisition par sélection ou par apprentissage?
Aucun réflexe de défense efficace n'a encore été observé chez A. mellifera à ma connaissance.

frelon asiatique écrit:
En laissant s'appliquer le principe de territorialité propre à l'espèce par une destruction retardée et en lui coupant toute descendance de sexués pour l'année suivante, on donnera à VV la possibilité de prendre naturellement sa place dans notre environnement.
Vous pensez que l'on doit accepter cette espèce invasive dans notre environnement ?
Les accepter toutes?


Les apiculteurs protègent leurs élevages et crient au secours.
Les désinfectiseurs défendent leur professionnalisme.
Les politiques font parler les scientifiques pour rassurer.
Les scientifiques font ce qu'ils peuvent avec ce qu'on leur donne.

Les victimes sont de plus en plus nombreuses.
Les journalistes amplifient la catastrophe.
Les politiques minimisent le phénomène.
L'opinion générale ne se sent pas concernée.

Il n'y aura pas de mobilisation générale tant que l'opinion générale ne se sentira pas concernée ou tant que l'enjeu économique sera modique.

Sans mobilisation générale le FA progressera.
Les apiculteurs tenteront tout ce qu'ils peuvent et porteront seul ce nouveau fardeau.
Les désinsectiseurs auront du travail.


Il est de la responsabilité des scientifiques d'anticiper et d'alerter sur les risques économiques, environnementaux et humains de cette invasion. Sur les deux derniers aspects, j'espère qu'ils ne sont pas en train de se planter royalement…
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: lebruant

Re: vélutina en Belgique? 29 Nov 2011 16:46 #11973

  • frelon asiatique
  • Portrait de frelon asiatique
Si vous le dites!
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 30 Nov 2011 06:41 #11982

  • jpv33
  • Portrait de jpv33
  • Hors Ligne
  • Faux bourdon
  • Messages : 811
  • Nombre de ruche : 30
Bonjour
Je réponds à" frelon asiatique"
Le coefficient d'expansion des nids a été déterminé à partir des nids détruits sur les communes au fil des années et confirmé par le M.H.N
Exemple: Audenge 3 nids en 2007, 22 nids en 2008, 160 nids en 2009, et 400 en 2010 , 20 en 2011 suite à la mise en place d'un plan de piegeage ciblé des fondatrices au printemps
L'invasion se déplace de 50 à 70 km/an,( c'est çà la territoialité) dans deux ans les frelons auront investi Paris,
80% de la nourriture des larves est assuré par la capture des abeilles
Si on appliquait votre coeff ( 0,8 à 1,2) il n'y aurait qu'un seul nid à ce jour et ce n'est pas le cas, cela vous auriez pu l'observer
A partir de 4 à 5 frelons et çà va monter jusqu'à 50, 100) devant une ruche c'est le stress complet devant les ruches les abeilles ne sortent plus et vous pouvez mettre un piège avec du miel devant il restera quasiment vide,( votre théorie glucide, protéine ne tient pas) il ne vous restera que deux solutions, tuer les frelons avec une raquette où de déplacer vos ruches
Etant d'Aquitaine comme vous l'avez écrit dans votre précedent message et vu vos déclarations ( affirmations) je peux dire à tous les membres du forum Monsieur que vous n'êtes pas un apiculteur
La pression devient maximale fin Août quand le nid est à son apogée (ce n'est pas en Juillet)
Les abeilles sont sans défense devant le frelon asiatique
En ce qui concerne nos scientifiques ils ne sont pas prés de vous donner la solution car la seule source de revenus qu'ils ont pour assurer le fonctionnement de leurs instituts provient des subsits attribués par différents organismes pour lutter contre FA
Oui le piegeage ciblé des fondatrices au printemps permet d'en capturer un maximum au printemps nous en avons fait la preuve avec les essais que nous avons effectué à Audenge ( 20 nids détruits en 2011 contre les 400 prévus))en collaboration avec tous les apis du coin et les svces techniques de la Mairie.Les pièges cloches phéromonés constituent un vrai leurre pour les fondatrices au printemps
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: abou-soulaiman

Re: vélutina en Belgique? 30 Nov 2011 08:32 #11983

  • frelon asiatique
  • Portrait de frelon asiatique
jpv33 écrit:
Bonjour
Je réponds à" frelon asiatique"
Le coefficient d'expansion des nids a été déterminé à partir des nids détruits sur les communes au fil des années et confirmé par le M.H.N
Exemple: Audenge 3 nids en 2007, 22 nids en 2008, 160 nids en 2009, et 400 en 2010 , 20 en 2011 suite à la mise en place d'un plan de piegeage ciblé des fondatrices au printemps
"Vous ne pouvez pas avancer de statistique sur votre commune aujourd'hui pour 2011, nous habitons la même région et les arbres cachent encore quelques colonies ne croyez vous pas? Je ne parlais pas de coefficient d'expansion (qui est difficile à définir) mais de coefficient de multiplication sur un même territoire l'année suivante"
L'invasion se déplace de 50 à 70 km/an,( c'est çà la territoialité) dans deux ans les frelons auront investi Paris,
"Tous les observateurs concernés dans le monde par l'espèce disent 20 à 30 km, sauf bien entendu quand il bénéficie d'un moyen de transport (Paris, Nord etc."
80% de la nourriture des larves est assuré par la capture des abeilles
"Sur votre site vous disiez 90%, le MNHN lui dit "37%abeilles, guêpes communes 18%, diptères 34% je pense qu'ils sont les mieux placés pour en parler
Si on appliquait votre coeff ( 0,8 à 1,2) il n'y aurait qu'un seul nid à ce jour et ce n'est pas le cas, cela vous auriez pu l'observer
A partir de 4 à 5 frelons et çà va monter jusqu'à 50, 100) devant une ruche c'est le stress complet devant les ruches les abeilles ne sortent plus et vous pouvez mettre un piège avec du miel devant il restera quasiment vide,( votre théorie glucide, protéine ne tient pas) il ne vous restera que deux solutions, tuer les frelons avec une raquette où de déplacer vos ruches
On peut aussi mettre un poisson frais coupé en deux dans le sens de la longueur sur votre ruche... puis le déplacer (avant qu'il ne soit entièrement dévoré) dans un piège bouteille. Placer à côté un piège contenant une boisson fermentée et observer que les frelons entrent dans les deux,y laissent leur empreinte et la pression diminue. Mais si 50 à 100 frelons devant votre ruche, ouvrez l'oeil,; le nid n'est vraiment pas loin
Etant d'Aquitaine comme vous l'avez écrit dans votre précedent message et vu vos déclarations ( affirmations) je peux dire à tous les membres du forum Monsieur que vous n'êtes pas un apiculteur
Si un apiculteur,c'est quelqu'un qui aime les abeilles, les soigne au mieux pour en tirer le meilleur pour elles et pour nous, nous ne sommes pas loin, prenons rendez-vous. Vous verrez quelques ruches en pleine santé, jamais traitées pour quoi que ce soit... nous ne sommes pas très loin, en vous promenant, vous serez le bienvenu
La pression devient maximale fin Août quand le nid est à son apogée (ce n'est pas en Juillet)
Soyons précis...j'ai écrit "Piéger dans et aux abords des ruchers uniquement et seulement quand la pression des ouvrières de VV se fait trop pressante, généralement à partir de juillet." c'est très différent.
Les abeilles sont sans défense devant le frelon asiatique
Pas les miennes, la première année elles étaient en paquet sur la planche et ne sortaient pas, la seconde pareil mais moins stréssée, cette année elles attaquent en vol, sortent et rentrent sans se soucier du nouvel intrus qu'elles connaissent maintenant. Toutes les zones infestées font les mêmes constatations. L'erreur c'est de mettre une grille à l'entrée de la ruche. Les frelons se posent sur la planche et se servent comme à un distributeur automatique
Les pièges cloches phéromonés constituent un vrai leurre pour les fondatrices au printemps
"Désolé mais les fondatrices n'émettent pas de phéromones au printemps, ce serait pour elles un parfum mortel dans la rivalité qui les oppose à leurs concurrentes, vous confondez depuis toujours avec un marqueur spécifique (hydrocarbure cuticulaire) destiné à la reconnaissance des individus entre eux, à la cohésion de la colonie et au marquage des sites de nourriture. C'est ce parfum qui vous permet ainsi de remplir les pièges d'ouvrières l'été alors qu'il n'y a plus d'appât à l'intérieur...En revanche, ce n'est que l'odeur du glucide qui attire les fondatrices dans vos pièges au printemps.
Dernière édition: 30 Nov 2011 08:44 par frelon asiatique.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 30 Nov 2011 10:09 #11986

  • bad
  • Portrait de bad
  • Hors Ligne
  • Ouvrière butineuse
  • Messages : 393
  • Nombre de ruche : 10
salut fa
tres interessant tout ca
je constate comme toi que mes abeilles commencent a réagir face au frelon (ou c est ce que j ai envie de croire?)
moi ca m interesserai de voir tes colonies non traitée qui se portent bien je suis aussi en aquitaine (pays basqUE) a l occasion il serait interessant de se rencontrer pour en parler de vive voix
ou est que tu te situes? as tu un contact?
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 30 Nov 2011 10:22 #11987

  • frelon asiatique
  • Portrait de frelon asiatique
J'habite BISCARROSSE et mon mail est Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: vélutina en Belgique? 30 Nov 2011 12:23 #11988

  • sipatte
  • Portrait de sipatte
  • Hors Ligne
  • Ouvrière butineuse
  • Messages : 422
  • Nombre de ruche : 3
frelon asiatique écrit:
Pas les miennes, la première année elles étaient en paquet sur la planche et ne sortaient pas, la seconde pareil mais moins stréssée, cette année elles attaquent en vol, sortent et rentrent sans se soucier du nouvel intrus qu'elles connaissent maintenant. Toutes les zones infestées font les mêmes constatations. L'erreur c'est de mettre une grille à l'entrée de la ruche. Les frelons se posent sur la planche et se servent comme à un distributeur automatique
Ca je ne comprend pas.
Il ne faut pas deux ans pour qu'un caractère existant se déclare sur des individus qui ne vivent que quelques mois.
Et il ne peut pas y avoir de sélection de ce caractère sur seulement deux ans.

Changement de reine?
Ou moins de frelon asiatique cette année?

Je n'ai pas trouvé beaucoup de témoignages d'abeilles françaises se défendant efficacement contre FA. Vous avez des exemples?
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.328 secondes

Connexion

Copyright ©  2008-2016 - Ruche-Apiculture.com
 
Go to top