Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Quelle perception les Français ont-ils des apiculteurs et de l'avenir de l'apiculture ? Résultats d'une enquête nationale IPSOS / UNAF qui montre combien les français sont conscients des problèmes qui touchent le monde apicole.

Commandé par l'UNAF à l'institut IPSOS, au cours du premier trimestre 2011, ce sondage a été effectué par Internet via l'Omnibus "en ligne" d'Ipsos, auprès d'un échantillon de 1017 individus âgés de 16 à 65 ans et selon la méthode des quotas (sexe, âge, CSP du chef de famille et région UDA), ce sondage permet de mieux saisir la perception des Français sur les dangers qui menacent l'apiculture et l'alimentation humaine plus globalement.

 

Les produits de la ruche, des aliments familiers à une majorité de Français
Alors qu' 1 Français sur 3 dit consommer du miel et/ou d'autres produits de la ruche (pollen, gelée royale, propolis...) assez régulièrement tout au long de l'année, dans la même proportion l'on dénombre des consommateurs ponctuels, c'est-à-dire pour des occasions ou une période donnée. 
En cumul ce sont donc 65% des Français qui consommeraient soit régulièrement, soit ponctuellement du miel ou des produits de la ruche (pollen, gelée royale, propolis).

La disparition des abeilles : une prise de conscience généralisée 
88%) des Français sont conscients de la disparition massive des abeilles en France (Cette préoccupation est encore plus partagée par les plus âgés (94% des 45 ans et plus) et par les consommateurs de miel ou des produits de la ruche (93%).

Dans l'opinion, ce sont d'abord et surtout les insecticides et pesticides utilisés pour le traitement des cultures qui participeraient le plus à la disparition des abeilles (1ère cause pour 81% des Français), loin devant le développement de l'agriculture intensive et très loin devant le changement climatique.

Autre facteur de fragilisation des colonies d'abeilles : l'invasion par le frelon asiatique Vespa Velutina dont 60% des Français auraient entendu parler (et 67% des consommateurs de miel et des autres produits de la ruche).

Les apiculteurs : une corporation fortement valorisée mais fragilisée 
77% des Français s'accordent pour dire que le nombre d'apiculteurs par rapport aux décennies passées régresse alors que seuls 12% les considèrent en nombre stable voire plus nombreux. 
Pourtant l'image des apiculteurs qui entretiennent des colonies d'abeilles est fortement valorisée, ils sont considérés par 89% des Français comme des acteurs engagés dans la protection de l'environnement.

Connexion

Copyright ©  2008-2016 - Ruche-Apiculture.com
 
Go to top