Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Pratiqué depuis de nombreuses années, l’apithérapie consiste à utiliser des produits issus de la ruche comme le miel, la gelée royale, ou encore le venin d’abeille, à des fins thérapeutiques. Si ses adeptes lui reconnaissent de nombreuses vertus curatives et diététiques, il est important de ne pas avoir recours à cette thérapie sur un coup de tête. Étant donné qu’il n'existe aucune preuve médicale formelle par rapport à son efficacité.  

 

    1. Les bienfaits de l’apithérapie

L’apithérapie est largement populaire dans de nombreux pays comme la Chine, les États-Unis, ou la Roumanie. À titre d’illustration, on y utilise notamment le venin d’abeille pour traiter certaines maladies inflammatoires, la tendinite, l’arthrite rhumatoïde, ou la sclérose en plaques. La gelée royale et le miel sont utilisés pour leurs propriétés tonifiantes, ainsi que pour leur aspect nutritif pour les cheveux et la peau. En ce sens, de nombreux laboratoires cosmétiques et pharmaceutiques n’hésitent plus à proposer des produits de beauté, ou en parapharmacie à base de produits de la ruche.

    1. Des précautions à prendre en compte

Toutefois, les soins au venin d’abeilles ne doivent en aucun cas être pratiqués à la légère. Parce qu’il est important de considérer l’ampleur du danger, que représentent les allergènes contenus dans le venin d'abeille pour l'Homme. En cas d’intolérance, une piqûre peut provoquer un choc anaphylactique ou des douleurs. Il est donc préférable de subir un test d’allergie, avant d’opter pour ce type de thérapie. Renseignez-vous auprès votre médecin ou votre pharmacien, afin de bénéficier d’un traitement adapté à votre condition. Ainsi, vous pourrez aisément trouver un traitement anti-allergie sur le site illicopharma.com.

    1. Une thérapie sans aucune preuve scientifique

En addition, il est important de souligner qu’aucune preuve scientifique n’a confirmé l’efficacité de l’apithérapie, ou ne justifie son recours. Par exemple, une étude conduite par le Centre Médical d'Université de Georgetown s’est penchée sur les effets bénéfiques liés au venin d’abeilles, concernant le traitement de la sclérose en plaques. Cependant, aucune preuve évidente n’a pu appuyer ces bénéfices.

L’utilisation du venin d’abeille dans le traitement de cancer, est aussi considérée comme efficiente par certains. Des chercheurs de l’Université de Washington ont utilisé de la mélittine synthétique (une protéine contenue dans les toxines du venin) sur des souris, dans le but de bloquer ou de ralentir la progression de tumeur. Cette expérience a permis de mettre en avant le potentiel de l’apithérapie.

 

Néanmoins, le docteur David Hoskin de l’université de Dalhousie au Canada, un expert de la lutte anticancéreuse, a qualifié les résultats d’impressionnants, mais a mis en avant le fait qu’une tumeur humaine pourrait ne pas réagir de la même façon. D’ailleurs, l’American Cancer Society, une organisation spécialisée dans la lutte contre le cancer, a précisé qu’aucune étude clinique sur des humains n’a pu prouver l’efficacité du venin d’abeille (ou de tout autre produit issu de la ruche), pour prévenir ou traiter le cancer.

Connexion

Copyright ©  2008-2016 - Ruche-Apiculture.com
 
Go to top